Quand réaliser son bilan de fertilité ?

20.07.2020

4 couples sur 10 souffrent, aujourd'hui, de problèmes de fertilité. L'infertilité - féminine ou masculine - est un problème récurrent, mais toujours tabou dans l'esprit collectif.

Devenir parents, avoir des enfants est vu, pour beaucoup, comme la suite logique de la vie d'un couple. Si de nombreux amants ne souhaitent simplement pas avoir d'enfants, d'autres tentent de procréer, en vain. La question du futur avec des enfants devient alors un sujet délicat et la société semble faire pression sur ces couples désireux d'enfant. 

Que vous essayiez d'avoir un enfant depuis quelques temps ou que vous souhaitiez rendre ce projet de parentalité réel d'ici peu, Proxeed vous informe sur le bilan de fertilité. 

Quand réaliser son bilan de fertilité ?

Le bilan de fertilité, c'est quoi ? 

Comme nous vous le disions précédemment, les problèmes de fertilité touchent de nombreux couples en âge de procréer. Afin de déterminer les causes de l'infertilité dans le couple, le gynécologue suggèrera la réalisation d'un bilan de fertilité.

Ce bilan de fertilité consiste en une série d'examens médicaux. Les résultats de ces examens permettront de diagnostiquer l'infertilité dans le couple. 

Le bilan de fertilité est prescrit et recommandé lorsqu'un couple de moins de 35 ans a eu des rapports sexuels réguliers et non protégés durant une année entière, sans parvenir à une grossesse. Ce délai passe à 6 ou 8 mois pour les couples de plus de 35 ans

L'infertilité peut provenir de l'homme et de la femme

Lorsque l'infertilité est diagnotiquée, le but des médecins sera de déterminer la cause de cette infertilité afin de trouver des solutions et des traitements adaptés. 

Le problème de fertilité peut venir de différentes sources. Dans 30% des cas, l'infertilité féminine est mise en avant, dans 20% des cas, il s'agirait de problèmes d'infertilité masculine, 40% proviennent du couple et 10% sont de sources inconnues

D'où le fait de réaliser un bilan de fertilité qui permettra de définir les méthodes qui seront, pour vous, les plus appropriées pour concevoir. 

Les critères analysés lors du bilan de fertilité

Avant de passer aux examens cliniques, un interrogatoire individuel suivi d'un interrogatoire du couple seront réalisés. Le but de ces questionnements est de permettre aux spécialistes de comprendre votre mode de vie et l'environnement dans lequel vous vivez et évoluez ensemble. 

Voici quelques thèmes abordés :

- La fréquence des rapports sexuels non protégés ainsi que leur qualité.

- Les antécédent médicaux (maladies, opérations,...) et génétiques (infertilité dans la famille,...)

- Le cycle menstruel

- Le mode de vie du couple en question

Ces questionnaires permettront d'envisager une première approche de traitement. En effet, ils mettront en avant la nature de l'infertilité, si celle-ci est plutôt physique ou psychique

À la suite de ces interrogatoires, des examens médicaux personnalisés seront prescrits au couple : spermogramme, mesure de la température corporelle,...

Réaliser un bilan de fertilité peut faire peur et inquiéter. Il est cependant indispensable pour mettre le doigt sur le problème de fertilité et trouver des solutions efficaces. 


En savoir plus
Accepter