Les causes de l'infertilité masculine

papa-enfant-doigt.jpg

Si beaucoup de gens croient encore que l'infertilité est un problème essentiellement féminin, il faut savoir que les hommes peuvent également souffrir de problèmes d'infertilité. Selon les statistiques, les hommes seraient "responsables" d'une situation d'infertilité dans environ un cas sur trois (en général, on estime que ce taux varie entre 20 et 30%).

Des spermatozoïdes anormaux

Parmi les raisons qui peuvent déclencher un problème d'infertilité, on trouve principalement des situations au sein desquelles l'homme produit des spermatozoïdes "anormaux", c'est-à-dire en trop faible quantité (on appelle ça l'oligospermie), trop peu mobiles (asthénospermie), mal formés (tératospermie) ou encore dont le nombre de spermatozoïdes morts est trop nombreux (nécrospermie).

Heureusement, il est parfois possible d'améliorer la qualité de ses spermatozoïdes en prenant régulièrement des compléments alimentaires, en soignant son alimentation et sa ligne, en évitant les substances nocives telles que l'alcool ou le tabac ou encore en pratiquant régulièrement des activités physiques.

A côté des causes liées à une anomalie des spermatozoïdes, il existe de nombreuses autres causes qui peuvent être liées à des infections, à des traumatismes ou encore à un problème d'ordre génétique.

Voici une liste (non-exhaustive) des différentes causes pouvant conduire à des problèmes d'infertilité: 

  • Des traumatismes au niveau des testicules
  • Des séquelles suite à une infection via un virus (notamment les oreillons)
  • Les infections sexuellement transmissibles
  • L'implantation de varices au niveau des testicules
  • La chimiothérapie
  • L'éjaculation rétrograde, c'est-à-dire vers la vessie plutôt que vers l'extérieur
  • La cryptorchidie, autrement dit le fait que les testicules ne sont pas descendus au niveau du scrotum lors du développement embryonnaire
  • L'exposition à certains composés chimiques
  • La consommation d'alcool ou de tabac
  • Le syndrome de Klinefelter, soit une anomalie génétique qui associe à la fois une atrophie des testicules, une absence de spermatozoïdes (azoospermie) ainsi qu'une gynécomastie (hypertrophie des seins chez l'homme)

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus
OK