La fertilité masculine diminue-t-elle avec l'âge ?

Les études sont formelles à ce sujet: plus un homme est âgé, plus il éprouvera des difficultés à concevoir un enfant. En effet, si l'homme ne connait pas la ménopause, les années ont une influence directe sur sa fertilité puisqu'il apparaît que les chances d'avoir un enfant diminuent de 2% chaque année à partir de 24 ans.

bebe-enfant.jpg

Si les hommes peuvent concevoir un enfant à tout âge de leur vie (Charlie Chaplin est devenu père à 73 ans, Yves Montand à 67 ans par exemple), les études démontrent que la fertilité masculine diminue petit à petit à partir de 24 ans. En effet, comme les femmes, les hommes disposeraient d'une horloge biologique qui se mettrait en marche aux alentours de la 25ème année.

Une baisse de la qualité des spermatozoïdes 

Contrairement aux femmes qui naissent avec un nombre limité d'ovules, les hommes produisent des gamètes tout au long de leur vie mais c'est la qualité du sperme qui aura tendance à diminuer avec l'âge (de façon inégale selon les individus). Comme l'indique le Dr W. C. Ford dans une étude publiée dans la revue Human Reproduction*, on ne remarque pas de déclin rapide de la fertilité de l'homme à partir de 40 ans comme c'est le cas de la ménopause chez la femme. Plutôt que cela, il s'agit d'une baisse lente et continue dans le temps.

Si la fertilité de l'homme baisse avec les années, c'est en réalité surtout le volume du sperme ainsi que la mobilité de spermatozoïdes qui diminuent au fil du temps. On remarque également de plus en plus de spermatozoïdes aux formes anormales au fur et à mesure que les années passent.

Malgré cette baisse de la qualité des spermatozoïdes avec l'âge, les hommes peuvent concevoir un enfant à n'importe quel âge. La preuve: en 2005 en France, sur les 807.787 enfants né, 1.267 avaient un père de plus de 60 ans !

Un délai de conception qui s'allonge

Suite à cette baisse de fertilité avec l'âge qui avance, les hommes devront certainement attendre plus longtemps et être davantage patients pour devenir père. En effet, à partir du moment où l'homme a plus de 40 ans, le délai de conception aura tendance à s'allonger et à dépasser les 12 mois (a fortiori si la compagne a plus de 35 ans).

Toujours d'après l'étude du Dr W. C. Ford, les chances de devenir père en 12 mois diminueraient de moitié entre 25 et 35 ans ! Pour augmenter ses chances de devenir père, des compléments alimentaires peuvent vous aider comme nous l'expliquons ici.

Et un risque de problèmes qui augmente

On a souvent tendance à penser que l'âge de la mère est le seul facteur qui peut engendrer des risques de fausses couches ou de maladies congénitales mais c'est une idée reçue qui est tout à fait fausse**. En effet, l'âge élevé du père peut également engendrer un nombre anormal de chromosomes XXY chez l'enfant mais également une trisomie 21 ou une maladie génétique.

* Avon Longitudinal Study of Parents and Children, ALSPAC
** Strachan T, Read AP. Human Molecular Genetics. 2nd edition. New York: Wiley-Liss; 1999

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus
OK