L'endométriose, cette maladie méconnue

13.09.2016

L'endométriose, qu'est-ce que c'est? Quelle en est l'origine? Qui peut en être affecté? Quels en sont les symptômes? Comment la vaincre? Gros plan sur cette maladie qui nous est, aujourd'hui encore, peu familière... 

endometriose-maladie-fertilite-feminine.jpg

L'endométriose: définition 

L'endométriose est une maladie chronique liée, comme son nom l'indique, à l'endomètre. Bien que peu connue, l'endométriose touche 1 femme en âge de procréer sur 10.

Lors du cycle, sous l'effet des hormones et pour prévenir d'une potentielle grossesse, l'endomètre, la muqueuse interne à l'utérus, s'épaissit. En cas d'absence de fécondation, cette dernière se désagrège, ce qui se traduit par les règles. Tout ne se passe pas à l'identique pour les femmes atteintes d'endométriose... Chez elles, certaines cellules migrent vers l'extérieur de l'utérus, provoquant des lésions et autres kystes. Peuvent alors être touchés, non seulement les organes génitaux, mais aussi l'appareil urinaire, digestif voire, dans certains cas, l'appareil pulmonaire. 

Qui peut-elle toucher? 

Toutes les femmes réglées peuvent être atteinte par cette maladie. Comme dit précédemment, elle touche environ 10% d'entre elles.

Les symptômes de l'endométriose 

Il existe de nombreux symptômes et chaque femme n'en présente pas la totalité, raison pour laquelle on ne parle non pas d'une endométriose mais d'endométrioses. Néanmoins, le symptôme le plus courant est la douleur : règles douloureuses, douleurs durant les rapports sexuels, douleurs pelviennes répétées, douleurs lombaires et abdominales, difficultés pour uriner, etc. L'endométriose peut également causer des saignements, de la fatigue, des troubles digestifs mais peut également induire une infertilité

Les douleurs provoquées, continues ou ponctuelles suivant les cas, peuvent parfois être invalidante à un point tel qu'elles induisent une incapacité partielle voire totale durant un temps. 

Quelle origine? 

Il n'existe que des théories quant à l'origine de l'endométriose. Rien, à ce jour, n'a encore formellement pu être démontré. Certains évoquent comme responsable la métaplasie, soit la transformation d'un tissu normal en un tissu anormal, cette transformation pouvant être spontanée ou causée par divers facteurs hormonaux. Elle pourrait également donner suite à un acte chirurgical gynécologique comme une césarienne, une épisiotomie ou encore une laparotomie. 

L'endométriose: soignable?

Malheureusement, l'endométriose est une maladie chronique. C'est donc un combat de tous les instants. La première mesure à prendre face à elle est de prendre la pilule sans discontinuer afin de stopper les règles. Ensuite, place aux traitements chirurgicaux visant à retirer toutes les lésions. Un traitement antalgique peut également servir à diminuer les douleurs.


En savoir plus
Accepter