Fertilité féminine

Fertilité de la femme: un stock d'ovocytes dont il faut prendre soin

Contrairement aux hommes qui produisent des spermatozoïdes tout au long de leur vie, les femmes naissent avec un stock défini d'ovocytes, à l'état "dormant".

Dans les 3 à 4 mois précédant l'ovulation, les ovocytes mûrissent, subissent des transformations majeures et doublent de taille. Ils ont également besoin d'être protégés des dommages causés par un excès de radicaux libres et par le stress oxydatif.

Ces processus de maturation nécessitent beaucoup d'énergie afin d'assurer le développement en un ovocyte mature et sain, capable d'être fécondé et de se transformer, à terme, en embryon.

C'est à ce stade précis que de nombreux facteurs peuvent influencer le développement de l'oeuf, de façon positive ou négative.

Un régime inadapté, des modifications  importantes du poids, une consommation insuffisante en certains nutriments, l'alcoolisme et le tabagisme peuvent affecter sévèrement la qualité des ovocytes d'une femme, son équilibre hormonal et son ovulation.

Au contraire, un mode de vie sain et une consommation suffisante et équilibrée, notamment en certains nutriments, contribue à avoir des ovocytes de bonne qualité.

fertilite-femme-enfant.jpg

Des nutriments indispensables pour maintenir la qualité des ovocytes

Les études scientifiques mettent en évidence l'importance pour la fertilité féminine de certains nutriments comme les carnitines, certaines vitamines et minéraux.

En effet, ceux-ci apportent l'énergie nécessaire à l'oeuf à ces différents stades de développement et peuvent également compenser un déficit ou combattre certains dommages.

Les femmes naissent avec un stock défini d'ovocytes mais n'en "reproduisent" pas par la suite.

Aussi, il est capital de maintenir une qualité optimale d'ovocytes pour en permettre la fécondation par un spermatozoïde, puis l'implantation dans l'utérus et le développement normal de l'embryon.

Un mode de vie sain et un régime équilibré avec une consommation en nutriments adaptée aux besoins de la femme contribue à avoir des ovocytes de bonne qualité qui permettront un développement optimal de l'embryon, une fois l'ovocyte fécondé et implanté.

Entretenir le métabolisme énergétique pour soutenir le développement embryonnaire et améliorer la fertilité

Comme toutes les cellules de notre corps, les ovocytes contiennent des mitochondries, des structures indispensables à la vie car elles permettent la production d'énergie.

Avec l'âge et/ou à cause d'un déficit en certains nutriments, comme les carnitines, ces mitochondries peuvent perdre en efficacité et produire moins d'énergie.

Par conséquent, les ovocytes peuvent manquer d'énergie, devenant alors incapables de se développer et s'implanter dans l'utérus après fécondation et pour permettre le développement normal d'un embryon sain.

Il est donc crucial d'apporter aux cellules le substrat énergétique dont elles ont besoin pour leur développement optimal. Les carnitines, certains minéraux et les vitamines jouent un rôle crucial dans le métabolisme énergétique et il est indispensable d'en consommer de façon suffisante.

Pour bénéficier de compléments alimentaires favorisant la fertilité féminine, cliquez ici!

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus
OK