Fertilité féminine : la prise de pilule affecte-t-elle la fertilité ?

03.07.2020

La pilule contraceptive peut-elle rendre stérile ?

La pilule prise en continu ou depuis des années impacte-t-elle la fertilité féminine

Les questions concernant la pilule contraceptive et ses effets sur la fertilité féminine titillent les esprits de nombreuses femmes. Une question en particulier concerne la prise de la pilule de façon continue et ses effets sur la grossesse. 

Alors : la prise de la pilule affecterait-elle la fertilité féminine ? 

Fertilité féminine : la prise de pilule affecte-t-elle la fertilité ?

Pilule contraceptive et infertilité temporaire

La pilule contraceptive est - comme son nom l'indique - un contraceptif sous la forme de comprimés

Elle permet aux femmes de gérer leur fécondité et leur envie de grossesse. Bien que la pilule fasse négativement parler d'elle depuis ces dernières années, la pilule contraceptive n'a cependant pas d'impact sur la fertilité féminine

Elle a d'ailleurs permis de réduire considérablement le taux de mortalité maternelle et foetale en aidant le corps à retrouver un cycle après une grossesse.

On parle d'infertilité temporaire avec la pilule contraceptive étant donné que - comme pratiquement la totalité des moyens de contraception - ses effets sont réversibles

En d'autres mots, une femme prend la pilule contraceptive si elle ne souhaite pas tomber enceinte, elle l'arrête lorsqu'elle souhaite concevoir.

Prise de pilule durant une longue période et fertilité féminine

Il n'est pas rare d'entendre qu'une prise de pilule contraceptive depuis une longue période engendrerait une forte réduction de la réserve ovarienne. Si la pilule bloque l'ovulation en mettant les ovaires au repos, cette affirmation est en fait une idée reçue

En effet, aucune étude n'a démontré que la pilule contraceptive prise durant plusieurs années provoquerait des problèmes de fertilité féminine ou encore de stérilité. Une femme qui ne souhaite pas avoir d'enfants peut donc se protéger avec une pilule contraceptive. Lorsqu'elle souhaite une grossesse, cette même femme pourra arrêter sa pilule contraceptive et tomber enceinte lors de sa première ovulation, après quelques mois ou directement après l'arrêt de la prise, au même titre qu'une femme qui n'a jamais pris la pilule contraceptive.

Un point dès lors, rassurant.

De même, une femme qui a pris la pilule durant 6 années (par exemple) ne devra pas attendre un mois par année de prise (soit 6 mois) pour avoir des chances de procréer. Encore une fois, gare aux idées reçues !

Arrêt de la pilule contraceptive et délais pour tomber enceinte

Les femmes qui prennent la pilule contraceptive et qui souhaitent une grossesse peuvent se demander après quels délais elles pourront tomber enceinte. Pour répondre à cette question il est important de noter que chaque femme est différente, chaque femme a son propre cycle. 

Les médecins remarquent pourtant que la plupart des femmes voient leur cycle normal reprendre un mois et demi après l'arrêt de leur contraceptif par voie orale. 

Néanmoins, une femme qui arrête la pilule peut espérer tomber enceinte dans les 15 jours qui suivent cet arrêt comme plusieurs mois plus tard. Il est donc important d'être consciente et prête que la grossesse peut arriver à tout moment après l'arrêt de la pilule contraceptive.

Quelques mois après l'arrêt de la pilule contraceptive, risque de stérilité féminine ? 

Si, après un an de rapports sexuels réguliers et non protégés, la femme n'est pas enceinte, il conviendra de se rendre chez un gynécologue afin de déterminer l'éventuel problème

Ces problèmes de fertilité féminine n'ont cependant aucun lien avec la pilule contraceptive et concernent donc l'ensemble des femmes. 

En attendant et pour augmenter vos chances de grossesse, veillez à opter pour un mode de vie sain, à une alimentation équilibrée et à la prise de compléments alimentaires pour booster la fertilité féminine.


En savoir plus
Accepter