Endométriose et infertilité féminine

18.05.2021

Nous avons déjà abordé le thème de l'endométriose sur le blog de Proxeed.

Pour rappel, l'endométriose est une maladie féminine qui touche aujourd'hui plus de 1 femme sur 10 dans le monde. Pour l'instant, aucun traitement n'a encore été trouvé pour guérir de l'endométriose. Énormément de symptômes et de maux peuvent découler de l'endométriose, comme l'infertilité ou la stérilité féminine étant donné que la maladie touche de plein fouet les organes reproducteurs de la femme. 

Endométriose et infertilité féminine

Le bilan de fertilité diagnostique souvent l'endométriose

De nombreux couples connaissent des problèmes de fertilité. Ces troubles peuvent aussi bien venir de l'homme que de la femme ou encore des deux membres du couple.

Chez les femmes, l'endométriose est une maladie récurrente qui, dans de nombreux cas, est diagnostiquée seulement au moment du bilan de ferilité. On dit même que l'endométriose est l'une des premières causes d'infertilité féminine.

L'endométriose n'est pas toujours synonyme d'infertilité féminine

Bien que l'endométriose rende difficile la conception d'un enfant pour un couple, elle ne signifie pas systématiquement stérilité féminine

Certaines femmes pourront tomber enceinte de manière naturelle, trandis que d'autres pourront avoir recours à certains traiements d'aide comme la PMA.

Quelles solutions de PMA pour une femme atteinte d'endométriose ? 

PMA est l'acronyme de "Procréation Médicalement Assistée". Dans le cas de l'endométriose, plusieurs solutions peuvent être envisagées pour permettre à la femme d'envisager une grossesse. Parmi celles-ci :

- la stimulation hormonale : traitement qui permet de développer et stimuler la croissance folliculaire. Des médicaments sont administrés pour déclencher l'ovulation chez la femme.

- l'insémination artificielle : le sperme du conjoint est directement injecté dans la cavité utérine de la femme.

- la fécondation in vitro (FIV) : à l'inversion de l'insémination artificielle, la fécondation se déroule hors du corps de la femme, en laboratoire. Les spermatozoïdes rencontrent l'ovule en labo.

- la congélation d'hormones ou d'embryons : dans le cas de l'endométriose, les femmes peuvent faire congeler leurs ovocytes afin d'éviter que les lésions soient de plus en plus fréquentes et les empêchent de tomber enceinte. Ces ovocytes de bonne qualité pourront alors être exploités quand la femme le souhaite par la suite. 

Dans la vie de tous les jours, la femme atteinte d'endométriose a de fortes douleurs, à tous les niveaux. Afin de mieux vivre avec la maladie, une alimentation saine, anti-inflammatoire et équilibrée pourra atténuer les douleurs. La prise de compléments alimentaires pourra également aider la femme. Lors d'un projet bébé, les compléments alimentaires pour la fertilité féminine conçus par Proxeed pourront être pris.

Plus d'informations sur l'endométriose et la fertilité féminine : chroniques-endometriose.be.

En savoir plus
Accepter