4 sortes de traitements contre l'infertilité

29.09.2021

L'infertilité - féminine ou masculine - est un véritable fléau chez de nombreux couples. Si le taux de couples infertiles est toujours aussi élevé, les avancées médicales ne cessent de se développer. Aujourd'hui, les couples souffrant d'infertilité ont donc le choix entre différents traitements. 

Ces techniques médicales ne sont bien sûr pas gagnantes à tous les coups, mais plusieurs d'entre elles peuvent être testées. Découvrez donc 4 sortes de traitements contre l'infertilité.

4_sortes-traitements-infertilite.jpg

1) Procréation médicalement assistée (PMA) : insémination et fécondation in vitro

L'insémination et la fécondation in vitro sont, sans aucun doute, les deux techniques de procréation médicalement assistée les plus connues. 

L'insémination désigne le fait d'injecter des spermatozoïdes dans la cavité utérine de la femme, le jour de l'ovulation. Le but étant de maximiser les chances de nidification en supprimant le trajet des spermatozoïdes - et donc une "perte de temps" - jusqu'à l'ovule.

En ce qui concerne la fécondation in vitro (FIV), on prélève des follicules chez la femme et chez l'homme. Les spermatozoïdes et ovules sont stimulés en laboratoire. Si un ovule est fécondé suite à cette rencontre, celui-ci est réimplanté dans l'utérus de la femme.

2) La mise en culture d'embryons

Sous le même principe de base que la FIV, la mise en culture d'embryons consiste à élever un peu plus longtemps l'embryon en laboratoire avant de le réintroduire dans l'utérus. Cette technique contre l'infertilité permettrait de laisser plus de chances à des cellules de se créer. 

3) La congélation d'ovocytes

Cette technique contre l'infertilité féminine se démocratise de plus en plus. Elle permet aux femmes de ne plus s'inquiéter quant à l'horloge biologique de leur appareil reproducteur.

En parallèle, elle permet également aux femmes victimes de cancers ou de certaines maladies de pouvoir se faire ponctionner des ovocytes avant le début d'un traitement médicamenteux qui pourrait porter préjudice à leur fertilité.

4) Le transfert différé d'ovocytes

Dans le cadre d'un don d'ovocytes, cette technique permet de congeler les embryons suite à une ponction. Cela permet de ne pas stimuler le cycle ovarien de la femme et de pouvoir faire grandir l'embryon plus longtemps.

Bien évidemment, d'autres sortes de traitement contre l'infertilité existent et d'autres sont toujours en cours d'essais. On parle notamment d'une solution qui permettrait de créer des spermatozoÏdes, une révolution pour l'infertilité masculine.

Chez Proxeed, on vous propose des compléments alimentaires qui contribuent à booster la fertilité.

En savoir plus
Accepter